DRACKING

>> Le Consortium,

      Dijon, France

Le Consortium expose Emily Mae Smith. 

 

Dans un soubresaut, GANG REINE y déploie quelques unes de ses hack-queens pour une intervention improvisée.

 

Nous avons envisagé notre occurrence queer comme une prolongement allégorique à l’iconographie kitsch et acidulée de l’artiste américaine. 

 

Dans notre propagation incongrue, nous surlignons ces narrations mystérieuses autour du genre par le biais d’une incarnation métaphorique.

 

On y observe notamment un goût pour les couleurs éclatantes, un sens aigu du grotesque, une fantaisie saisissante. Il en est de même pour nous.

 

Nous nous sommes merveilleusement apprêté.e.s pour mieux vous hacker.  

 

 

Action Dracking (Drag-hacking) réalisée

lors du vernissage d’Emily Mae Smith

le vendredi 23 Novembre 2018.

>> ARCHIVE PHOTO <<

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now